Friday, 15 December 2017

Aide à distance avec Assistance Rapide - Remote help Using Quick Assist

English version below

Aide à distance avec Assistance Rapide

            Vous avez besoin d’aider quelqu’un avec un problème d’ordinateur?  Assistance Rapide dans Windows 10 est la façon la plus simple de procéder.  Vous n’avez besoin que d’un compte Microsoft (Hotmail ou Outlook) et vous êtes prêt à partir. 



            Pour démarrer Assistance Rapide, ouvrez le menu démarrer sous Accessoires Windows (sous la lettre A dans le menu démarrer) et cliquez sur Assistance Rapide ou cliquez dans la boite de recherche dans la barre de tâches et tapez Assistance Rapide, ensuite choisissez Assistance Rapide dans la liste de résultats. 



            La fenêtre qui apparaitra offre deux choix, soit Get Assistance ou Give Assistance.  Si vous voulez aider quelqu’un, cliquez sur Give Assistance et authentifiez-vous avec votre compte Microsoft (soit Hotmail ou Outlook).  Vous recevrez un Share Security code.

            Si vous recevez de l’assistance, cliquez sur Get Assistance.  La personne vous offrant son assistance vous donnera un code que vous entrez dans la boite à cet effet.  Une fois que vous aurez entré ce code, votre aidant pourra voir votre bureau alors que vous recevez un message demandant de permettre votre aidant à prendre contrôle de votre ordinateur.  Une fois autorise, votre aidant peut procéder comme s’il était assis devant votre ordinateur. 





            C’est une des façons les plus rapide d’accéder à un autre ordinateur en toute sécurité.  Le fait que la personne donnant de l’assistance est la seule personne utilisant un compte Microsoft pour démarrer Assistance Rapide, rend la tâche plus facile pour la personne recevant de l’aide puisqu’elle n’a qu’a entrer le code fourni par l’aidant.  La plupart des gens ayant besoin d’aide apprécieront le fait qu’elles n’ont qu’a entrer un code pour recevoir de l’aide.  L’ancienne application Assistance à distance de Windows exigeait qui celui qui reçoit l’assistance clique sur un fichier qui lui était envoyé par courriel ce qui prenait un peut plus de temps et demandait un peut plus de travail.  

            L’ancienne application d’Assistance à distance est encore disponible dans tous les versions de Windows 10, mais depuis la mise à jour anniversaire, le raccourci dans le menu démarrer a été supprimé.  Assistance Rapide a les mêmes fonctionnalités et une interface similaire.  Pour lancer l’ancienne assistance à distance, vous n’avez qu’a taper msra dans la boite de recherche.

Mais si vous voulez faire simple, utilisez Assistance Rapide.

________________________________________________________________________________

English version

Remote help Using Quick Assist

            Need to help someone with a computer problem?  Quick Assist in Windows 10 is the simplest way to go.  All you need is a Microsoft account (Hotmail or Outlook) and you’re ready to go.



            To launch Quick assist, go to Windows Accessories (under W in the Start menu) and click Quick Assist or select the search box on the taskbar and type Quick Assist, and then select Quick Assist in the list of results.



            The pop-up window will offer two choices, either Get Assistance or Give Assistance.  If you want to help someone, click on Give assistance and sign into your Microsoft account (either Hotmail.com or Outlook.com).  This will give you a Share Security code.  More on that later.

            If you are receiving assistance, click on Get Assistance.  The person giving assistance will give you a code that you enter in the box to that effect.  Once you enter the code, your helper will see your desktop while you are prompted to accept or deny access to your computer.  Once you accept, your helper can proceed to help you as if the helper was sitting at your desk.





            This is one of the quickest ways to access another computer safely.  The fact that the person giving assistance is the only one using a Microsoft account to launch Quick Assist, makes it easier for the person receiving assistance since they only need to enter the code to receive help.  Most people who need assistance will appreciate the fact that all they need to do once they launch the application is to enter a code.  The old remote Assistance app required that they double click a file sent by email to receive assistance which took a little longer because of email wait.

            The original Remote Assistance is still included in all releases of Windows 10, but since the Windows 10 Anniversary Update, the Start Menu shortcut has been removed.  Quick Assist has the same functionality and similar user interface.  To launch the old remote assistance, just type msra in the search box.

            But if you want to make it simple, use Quick Assist.



Friday, 10 November 2017

Trucs pour votre fureteur Web - Web Browser Tricks

English version below


Trucs pour votre fureteur Web

            Votre fureteur Web est votre porte d’entrée pour l’internet.  D’ici vous pouvez accéder n’importe quel site, faire des achats de presque n’importe ou et trouver les indications pour votre itinéraire et même visionner votre destination avant de vous y rendre.     
            Voici quelques trucs pour vous aider à maitriser votre fureteur pour que vous puissiez apprécier votre expérience au maximum.

  Pour mettre le curseur sur la barre d’adresse cliquez sur Ctrl + L, F6 ou Alt + D. 

             Pour atteindre une adresse .com que vous connaissez déjà, vous n’avez qu’à taper le nom du site puis tapez Ctrl + Enter.  Ctrl + Enter ajoutera WWW. au début et .com à la fin de ce que vous avez tapé.  Pour avoir .net au lieu de .com, tapez Ctrl + Maj + Enter.  

            Pour faire défiler les onglets ouverts de votre fureteur, tapez Ctrl + Tab (Ctrl + Shift + Tab pour reculer).  C’est beaucoup plus rapide que de cliquer sur chaque onglet.  Vous pouvez aussi utiliser Ctrl + le numéro de l’onglet (1, 2, 3, 4…) pour sauter directement à l’onglet voulu en ordre numérique.  Ctrl + 9 vous donnera toujours le dernier onglet ouvert. 

            Lorsque vous appuyez sur la barre d’espace, vous avancez d’une page complète sur le site Internet.  Appuyez sur Maj + barre d’espace pour reculer d’une page complète. 

            Si vous cliquez sur un lien avec la roue de la souris, la page ouvrira dans un nouvel onglet.  Si vous cliquez un onglet avec la roue de la souris, l’onglet se fermera.



            Une façon rapide de copier un lien est de cliquer avec le bouton droit de la souris et de cliquer sur copier dans le menu contextuel.  Mais lorsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris vous pouvez aussi taper la lettre E pour copier le lien.





            Pour zoomer, appuyez Ctrl + (signe plus / moins) vers gros plan ou vers plan général.  Pour revenir au niveau par défaut, utilisez Ctrl + 0.



            Pour trouver quelque chose sur une page Web que vous visitez, tapez Ctrl + F pour ouvrir la boite de recherche et tapez-y ce que vous recherchez sur la page.



            Vous voulez imprimer la page que vous regardez?  Tapez Ctrl + P.



            Pour effacer les données dans le cache de votre fureteur, tapez Ctrl + Maj + Supprimer.


            Pour sauvegarder une copie de la page que vous regardez, tapez Ctrl + S.


________________________________________________________________________

English version

Web Browser Tricks

            Your Web browser is the gateway to the Internet.  From here you can access any site, purchase anything from almost anywhere, find directions and even see what the location looks like even before you get there. 

            Here are a few tips that will help you get the most out of your browsing pleasure.

Go straight to the address bar from anywhere in the browser by pressing Ctrl + L, F6 or Alt + D.

            A quick way of reaching a .com URL you already know is to type it in the address bar and pressing Ctrl + Enter.  Ctrl + Enter will add WWW. In front of what you typed and .com at the end of what you typed.  To get .net instead of .com press Ctrl + Shift + Enter instead.

            To cycle through open tabs on a browser, press Ctrl + Tab (Ctrl + Shift + Tab to go backwards).  It’s much faster than clicking on each individual tab.  You can also use Ctrl + the tab number (1, 2, 3, 4…) to jump straight to the wanted tab in numerical order.  Ctrl + 9 will always take you to the last tab.

            Pressing the spacebar will take you down one full page on a Web site.  Pressing Shift + Spacebar will move you up one full page.

            Clicking a link with the mouse wheel will open the page in a new tab.  If you click a tab with the mouse wheel, it will close the tab.



            The quick way to copy a link is to right click the link and then click Copy Link in the context menu.  But when you right click you can also tap the letter E to copy the link.




            To zoom in press Ctrl + (plus / minus sign) to increase or decrease font size.  To reset to the default level use Ctrl + 0.



             To find something on the Web page you are visiting hit Ctrl + F to open the Find box and type what you are looking for.



            You want to print the Web page in your browser, Type Ctrl + P.



            To erace the data in your cache, Type Ctrl + Shift + Delete. 

            To save a copy of the Web page you are watching, hit Ctrl + S. 




Friday, 20 October 2017

Trucs indispensables pour Windows (1ière partie) - Indispensable Windows tricks (part 1)

English version below



Trucs indispensables pour Windows (1ière partie)

            Certains utilisateurs croient qu’ils connaissent tous les trucs et raccourcis dans Windows, mais il y a toujours quelque chose que vous n’aviez pas vu ou entendu parler.  Je suis certain que vous trouverez au moins un truc ici que vous n’aviez jamais vu auparavant.
            
            Voici une compilation des trucs le plus pratique pour vous aider à sauver quelques seconds lorsque vous utilisez votre PC.  Vous pouvez partager ces trucs avec votre famille et amis pour les aider.  J’ai aussi ajouté l’équivalent Mac pour certains trucs.

Trucs généraux

Vous avez fermé un onglet accidentellement?  Ctrl + Shift + T réouvrira le dernier onglet que vous avez fermé.  (Cmd + Shift + T sur un Mac).

Vous pouvez défaire Presque n’importe quelle action avec la combinaison ultime Ctrl + Z.  Vous le saviez probablement déjà si vous utilisez Word ou Excel, mais saviez-vous que ce truc s’applique aussi si vous avez accidentellement supprimé ou déplacé un fichier?  Ctrl + Z ramènera le fichier supprimé ou déplacé a son point d’origine.  Ctrl + Y réappliquera ce que vous avez défait. 

Voici un truc pratique lorsque vous regardez des vidéos sur YouTube.  Vous savez déjà qu’en appuyant sur la barre d’espace vous mettez votre vidéo en pause.  Mais vous pouvez aussi appuyer sur la lettre K pour pause, J reculera votre vidéo de 10 secondes et L avancera la vidéo de 10 secondes.  M mettra le son en sourdine.

Lorsque vous utilisez le raccourci Ctrl + V, certains programmes appliquerons le formatage de la copie originale.  Pour coller en texte brut, utilisez Ctrl + Shift + V et le système collera le texte sans formatage.  Sur un Mac, utilisez Cmd + Shift + V.

Lorsque vous faites plus qu’une erreur dans un mot, appuyez Ctrl + Touche d’effacement arrière pour effacer le mot complet derrière le curseur.  

Se déplacer dans un paragraphe est facile lorsque vous utilisez Ctrl + Flèche à droite ou Ctrl + Flèche à gauche.  Le curseur se déplacera au début du prochain mot ou du mot précédent.  Dans Mac OS vous pouvez faire la même chose en utilisant la clef Option.  Pour sélectionner des mots ou des paragraphes, tenez la clef Shift + Ctrl + Flèche (vers le haut ou vers le bas permettra de sélectionner des rangées complètes ou des paragraphes de texte). 



Pour sauter directement au gestionnaire de taches sans passer par Ctrl + Alt + Del, utilisez Ctrl + Shift + Esc.




Vous pouvez utiliser votre propre combinaison de clefs pour démarrer un programme.  Cliquez un raccourci avec le bouton de droite de la souris et cliquez sur Propriétés.  Dans l’onglet Raccourci vous verrez “Touche de raccourci” ou vous pouvez taper votre combinaison préférée.  Notez que si vous cliquez sur Avancé dans l’onglet Raccourci, vous pouvez ajouter un paramètre pour exécuter en tant qu’administrateur.  Dans mon exemple, je peux démarrer Adobe Reader avec la combinaison Ctrl + Alt + A. 

Pour fermer un programme, tapez Alf + F4.  C’est plus rapide que de déplacer la souris et de cliquer sur le X dans le coin droit de la fenêtre. 

Lorsque vous avez plusieurs fenêtres d’ouverte et que vous voulez accéder au bureau, utilisez la clef Windows + D pour tout minimiser et afficher le bureau plutôt que de cliquer le bouton minimiser sur chaque fenêtre ouverte.  Pour retourner à ce que vous faisiez, tapez la clef Windows +D pour maximiser toutes les fenêtres.  Notez que la clef Windows + M minimise toutes les fenêtres ouvertes, mais ne permet pas de maximiser toutes ces fenêtres lorsque vous avez terminé avec le bureau, alors la clef Windows + D est un meilleur choix.  



Les claviers n’ont pas tous cette clef, mais si vous l’avez, c’est une alternative au bouton de droite de la souris et montrera le menu contextuel.  

Pour fermer l’onglet courant, tapez Ctrl + W plutôt que de cliquer le X dans le coin supérieur droit.  (Ne l’essayez pas maintenant ou vous devrez taper Ctrl + Shift + T pour réouvrir ce billet).

Le bouton Pause/Attn à tendance à disparaitre sur la plupart des nouveaux claviers.  Mais si vous avez cette clef sur votre clavier, il peut ouvrir la fenêtre Système en tapant la clef Windows + Pause/Attn.

Si vous avez un écran tactile et voulez accéder l’Espace de travail Windows Ink Space, tapez la clef Windows + W.  Vous aurez accès aux Sticky Notes, Sketchpad et Screen Sketch.

Dans mon prochain billet, je vous montrerai quelques trucs pour votre fureteur.  

________________________________________________________________________
English version

Indispensable Windows tricks (part 1)

            Several PC users believe they know all the tricks and shortcuts in Windows, but there is always something you hadn’t seen or heard about.  I’m sure you’ll find at least one trick here that you hadn’t seen before.

            Here is a compilation of the handiest tricks to help save valuable seconds when using your PC.  You can pass along these tips to your friends and family to help them too.

General tricks

Closed a tab accidentally?  Press Ctrl + Shift + T to reopen the most recently closed tab and get back to that important page.  (Cmd + Shift + T on a Mac).

You can undo almost any action with the ultimate key combination Ctrl + Z.  You probably knew this already if you’re a Word or Excel user, but did you know this also applies if you accidentally delete or move a file.  Ctrl + Z will bring back a deleted or move file to where it was before.  Ctrl + Y will redo anything you undid.

Here’s a handy tip when watching YouTube videos.  You already know that hitting the spacebar will pause your video.  But you can also use K for pausing, J will step back 10 seconds and L will move forward 10 seconds.  M mutes the sound.

When pasting using the standard Ctrl + V, programs will usually include formatting from the original copy.  To paste in plain text, use Ctrl + Shift + V and the system will paste unformatted text.  On a Mac use Cmd + Shift + V.
Many programs follow this parameter, but not all of them.  Word and Outlook don’t.  Some programs have different options like Notepad that offers the “paste special” option when you do Ctrl + Alt + V or Ctrl + Spacebar will remove formatting in pasted text.

When you really mess up the spelling in a word pressing Ctrl + Backspace will erase the entire word behind the cursor.

Moving around in a paragraph is easy when you use Ctrl + Right Arrow or Ctrl + Left Arrow.  The cursor will move to the beginning of the next or previous word.  In Mac OS you can do the same thing using the Option key.  To select words or paragraphs, hold Shift + Ctrl + Arrow (up or down will select entire rows of text).



To jump directly to the Task Manager and bypass the Ctrl + Alt + Del, hit Ctrl + Alt + Esc.




You can use your own hotkey to launch a program.  Start by right clicking a shortcut in Windows and go to Properties.  In the Shortcut tab you will see a “shortcut key” field where you can type your preferred launch combination.  Note that if you click the “Advanced” options in the shortcut tab, you can set it to run as an Administrator.  In my example, I set Adobe Reader to launch using Ctrl + Alt + A.

To close a running program, hit Alt + F4.  This is quicker than moving the mouse over the X in the top right corner of the window.

When you want to access the desktop, use Windows key + D to minimize everything and show the desktop instead of clicking the minimize button on every open window.  To go back to what you were doing, hit Windows key + D to maximize all those windows again.  Note that Windows key + M minimizes all open windows, but doesn’t offer an undo function, so Windows key + D is a better approach.



Not all keyboards have this key but if you do, it is an alternative to the right click and will chow the context menu for whatever is in focus.

To close the current tab, hit Ctrl + W instead of clicking the X button.  (Don’t try it now or you’ll have to hit Ctrl + Shift + T to reopen this post).

The Pause/Break key is being phased out on most keyboards, but if you still have it, you can bring up the system information window by pressing the Windows key + Pause/Break.

If you have a touch screen and want to access the Windows Ink Workspace, hit Windows key + W.  It will show you the Sticky Notes, Sketchpad and Screen Sketch programs.

In my next post, I’ll show you a few tricks for Web browsing.


Friday, 1 September 2017

Conseils pour vos mots de passe - Password tips

English version below

Conseils pour vos mots de passe

            Les mots de passe sont aussi communs que les adresses Internet.  C’est une façon de se défendre contre les intrus et c’est la façon la plus rapide de voler l’identité de quelqu’un.  Jusqu'à ce que la biométrie prenne leur place (et ça ne fonctionnera que si vous ne vous blessez pas votre visage ou que vous n’ayez pas une blessure à vos empreintes digitales), les mots de passe seront là pour encore longtemps.

            Alors voici quelques règles à suivre pour éviter des problèmes avec vos mots de passe et en même temps les rendront plus facile à mémoriser.  Et lorsque possible utilisez l’ authentification à deux facteurs.

1.     Écrivez-le lorsque possible.  Si vous travaillez dans un bureau, N’ÉCRIVEZ JAMAIS vos mots de passe.  Mais à la maison, vous pouvez les écrire et les garder dans un endroit sécuritaire.  Vous devriez même créer une étiquette avec le mot de passe de votre routeur et l’apposer sous le routeur afin de ne jamais l’oublier.  Ne sauvegardez pas vos mots de passe dans un fichier sur votre disque dur.  Si un pirate réussit à accéder à votre ordinateur, vous venez de lui donner vos clefs.  Mémorisez vos mots de passe bancaires, ne les écrivez jamais nulle part. 

2.     Créez votre propre méthode pour créer vos mots de passe.  Au bureau, vous pouvez utiliser le numéro ISBN au dos d’un livre sur votre bureau, écrivez-le en sens inverse et changez les 5 en S, les 3 en E les 7 en L et ainsi de suite.  Vous pouvez aussi utiliser votre clavier pour écrire un mot commun en utilisant la lettre juste au-dessus ou en dessous de la bonne lettre.  Par exemple “Tremblay” deviendrait “%43jgoq6” ou “Gfd75.zh” et pour rendre le mot plus complexe, ajoutez le nom d’une ancienne rue ou vous avez habité comme préfixe ou suffixe.  Quel que soit la méthode que vous choisissez, rappelez-vous-en et utilisez là partout. 

3.     Quoi que vous fassiez, n’envoyez jamais votre mot de passe par courriel et ne le donnez jamais au téléphone.  Encore moins à un ami.  Même votre meilleur ami.  Si vous voulez lui montrer quelque chose, tapez le mot de passe vous-même.  Si votre ami vous aide à résoudre un problème et a besoin de se connecter plusieurs fois et que vous décidez de lui donner votre mot de passe, rappelez-vous de le changer lorsqu’il aura terminé.  Il a beau être votre meilleur ami, l’importance qu’il attache à un mot de passe peut-être très différente de la vôtre.

4.     Désactivez la saisie semi-automatique de votre fureteur.  Cette option semble intéressante, mais elle permet aussi à quiconque utilise votre ordinateur d’accéder aux sites sécurisés que vous utilisez lorsque vous n’êtes pas à votre ordinateur.  Ce qui veut dire qu’ils peuvent changer votre mot de passe et agir de certaines façons que vous n’approuveriez pas nécessairement.  Voici comment faire dans Microsoft Edge et Google Chrome.






5.     Changez vos mots de passe souvent.  L’accès a votre compte de banque ou votre compte de carte de crédit devrait être changé régulièrement.  Vous devriez changer ces mots de passe chaque 1 à 3 mois.  Lorsque vous changez le mot de passe, faites-le dans un endroit où personne ne peut vous voir, comme à votre ordinateur à la maison ou en utilisant un téléphone intelligent dans votre chambre à coucher.  Utilisez un mot de passe différent pour chaque compte.  En utilisant le même mot de passe partout veut dire que si un mot de passe est compromis, tous vos comptes sont compromis.  
  
6.     Effacez la mémoire cache.  Après une visite à votre site bancaire ou de carte de crédit, effacez la mémoire cache de votre fureteur et pensez à changer votre mot de passe lorsque vous utilisez un ordinateur public ou que vous assistez à une conférence.  Même si ce n’est que pour voir vos courriels.  Les fouineurs aiment planter des enregistreurs de frappes ou jeter un coup d’œil au-dessus d’une épaule dans des endroits publics. (comment faire

7.     Gardez vos documents importants sur des supports de données séparés.  Si vous découvrez comment transformer des œufs en or, ne gardez pas la recette sur votre disque dur.  Sauvegardez-la sur un CD / DVD ou sur une clef USB et faites une copie.  Mettez-en une dans un coffret de sureté à la banque et l’autre dans un endroit sûr.  Et assurez-vous de chiffrer le document. 

8.     Créez un disque de réinitialisation de mot de passe.  Dans le panneau de contrôle, sous Comptes d’utilisateurs, dans la colonne de gauche, cliquez sur Créez un disque de réinitialisation du mot de passe et sauvegardez-le sur une clef USB.  Lorsque terminé, mettez-la dans un endroit sûr que vous vous souviendrez.  C’est une chose d’oublier un mot de passe, mais ça en est une autre d’oublier ou on a mis la clef USB.

 


9.     Utilisez un gestionnaire de mot de passe.  Les gestionnaires de mots de passes sont faits pour se souvenir de nos mots de passe.  Zoho Vault, Stickey Password, Dashlane, LastPass, LogMeOnce sont tous des choix de l’éditeur chez PC Magazine.  La plupart offrent de créer des mots de passe complexe que vous-même ne pourriez pas vous rappeler.  Vous devez créer un mot de passe maitre, qui est le seul que vous devez vous rappeler, mais en même temps, il est le mot de passe le plus important puisqu’il conserve et protège tous vos mots de passes.  Alors assurez-vous qu’il est assez complexe et ne l’oubliez-pas.!


____________________________________________________________________________

   English version

Password tips

            Passwords are as common as URL’s nowadays.  They are a line of defence against intruders and they are the quickest way to take someone else’s identity.  Until biometrics take their place (and that will only work as long as you don’t injure or cut the face or fingerprint you use to identify yourself), passwords will be around for a while.

            So here are a few rules you need to follow to avoid any trouble with passwords and at the same time make them easier to remember.  And by the way, when possible enable two factor authentication.

1.     Write it down when possible.  If you work in an office, NEVER write down your password.  But at home, you can write it down and keep that sheet in a secure place.  You might even want to create a label with your network password and stick it under the router.  Don’t save passwords in a file either.  If a hacker breaks into your computer, you’ve just given away your keys.  Memorize your bank account passwords, don’t write them anywhere.

2.     Create your own method for creating passwords.  At the office, you can use the ISBN number on the back of a book on your desk, write it in reverse and change 5’s to S and 3’s to E, 7’s to L and so on.  You can use your keyboard by typing a common word using the letters just above or below the correct letter.  For example, writing Sullivan would turn into “W7oo8fqh” or “Xj>>k4z6” and to make it more complex add an old street name where you once lived as a prefix or suffix.  Whatever method you choose, remember what it is and use it everywhere.

3.     Whatever you do, never send your password by email or give it away on the phone.  Even less to a friend.  Even your most trusted friend.  If you want to show him or her something, type the password yourself.  If that friend is helping solve a problem and needs to log in and out and you decide to give away the password, remember to change the password when the friend is done.  He might be your best friend, but he could have a different perspective on the subject.

4.     Disable autocomplete in your browser.  This feature looks interesting, but it also lets anyone who uses your computer access secure Web sites while you’re away from you desk which means they can change your password and act in other ways you may not approve of.  Here is how to disable the feature in Microsoft Edge and Google Chrome.




5.     Change your passwords often.  Access to your Bank account or credit card sites should be changed regularly like every 1 to 3 months.  When you do change the password, change it in a place that no-one can eavesdrop, like from your home computer or using your phone in your bedroom.  Use a different password for every account.  Using the same password everywhere means that if it’s compromised, all your accounts are compromised. 

6.     Clear the cache.  After you visit your banking site or credit card site, clear the cache in your browser and think of changing your password when using a public PC or attending a conference.  Even if it was just to check your email.  Snoops love to drop keyloggers or look over a shoulder in public places.  (How to clear the cache)

7.     Keep your valuable documents on a separate medium.  If you discovered how to turn eggs into gold, don’t save the recipe on your hard drive.  Save it to an optical disk or USB drive and make a copy.  Lock one copy in a Bank safety deposit box and the other in a separate place.  And make sure you encrypt these mediums.

8.     Create a password reset disk.  From Control Panel, in User Accounts, on the left pane, click the Create a password reset disk and save it to a USB key.  When you’re done, put it in a safe place you’ll remember.  It’s one think to forget a password but it’s another to forget where you put that USB key.



9.     Use a password Manager.  Password managers are great for remembering passwords.  Zoho Vault, Stickey Password, Dashlane, LastPass, LogMeOnce are all Editor’s choice at PC Magazine.  Most of them offer to create complex passwords that even you won’t remember.  You must create a master password, which is the only one you need to remember, but at the same time is the most important password since it keeps track of all of your passwords.  So, make sure it’s a complex password and don’t forget it!


Friday, 21 July 2017

Comment pirater votre mot de passe wifi - How to hack your Wi-Fi password

English version below


Comment pirater votre mot de passe wifi

            Lorsque vous voulez vous brancher à Internet, vous vérifiez la liste de réseaux et cherchez celui qui vous est familier.  Le nom de réseau que vous avez donné à votre routeur est cadenassé ce qui veut dire qu’il requiert un mot de passe pour y accéder.  Vous cliquez le nom et il vous demande un mot de passe.  Mais si vous avez oublié le mot de passe, vous ne pourrez pas vous connecter.  

J’ai titre ce billet votre mot de passe wifi parce que je vais vous montrer comment trouver le mot de passe de votre routeur et non comment pirater le mot de passe wifi de quelqu’un d’autre.  Si vous avez une tour ou un portable qui a déjà connecté sans fil a votre routeur, vous avez de la chance.

Ce truc ne fonctionne que si vous avez déjà connecté a votre réseau sans fil avec cet appareil.  Ce qui veut dire qu’il ne fonctionnera que si vous avez oublié le mot de passe.  

Windows 8 et 10 créent un profile pour chaque réseau avec leauel vous connectez.  Si vous dites à Windows d’oublier ce réseau, alors il efface le profile et par le fait même le mot de passe qu’il contient, alors ce truc ne fonctionnera pas.  La plupart des gens ne font pas ça.



Vous devez ouvrir une Invite de Commande avec privilèges d’administrateur.  Pour se faire, tapez CMD dans la boite de de recherche à coté du bouton démarrer, puis cliquez avec le bouton de droite sur l’icône Invite de commande et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur.  Il ouvrira une nouvelle fenêtre avec une ligne comme suit:  C:\Windows\System32>

Maintenant tapez la ligne suivante:  netsh wlan show profile

Cette commande fera apparaitre une section appelé Profile Usager.  Il listera tous les réseaux auxquels vous avez connecté.  Trouvez celui dont vous cherchez le mot de passe et copiez le nom.  Maintenant tapez la ligne suivante et remplacez les X par le nom que vous avez copié.  Les guillemets sont nécessaires seulement s’il y a un espace dans le nom du réseau. 

netsh wlan show profile name="XXXXXXXX" key=clear

Dans la liste de données qui apparaissent, cherchez la ligne Key Content sous Security Settings.  Le mot affiché est le mot de passe wifi que vous cherchez.  

Si vous utilisez un MAC, ouvrez Spotlight Search (en utilisant Cmd + Espace) et tapez terminal pour avoir une invite de commande.  Puis tapez la ligne suivante en remplaçant les X par le nom du réseau. 

security find-generic-password -wa XXXXX

Cette façon est la façon propre de trouver le mot de passe.  Si vous avez cliqué oublier ce réseau, il existe une autre méthode de connecter au routeur.  Mais avant de faire cela, essayez de connecter au routeur. 

Il ne sera pas possible de connecter au routeur si vous ne connaissez pas ce mot de passe non plus.  (Ils devraient être différents, à moins que vous l’ayez réglé de cette façon).  Réinitialiser votre routeur requiers que vous ayez accès.  Ce peut être fait par le wifi ou avec un câble Ethernet. 

            Ou, si vous êtes dans la même pièce que le routeur, appuyez sur le bouton reset au dos du routeur en utilisant une plume ou un trombone et tenez le pendant 10 secondes.

            Si votre routeur est fourni par votre fournisseur Internet, regardez sous l’appareil vous y trouverez peut-être une étiquette indiquant le mot de passe.  Une fois la réinitialisation complétée, vous aurez besoin d’un câble Ethernet pour vous connecter au routeur.  Ensuite, ouvrez un fureteur pour connecter au routeur en tapant l’adresse IP par défaut qui devrait être   soit 192.168.0.1 ou 192.168.1.1 ou une variante.  Pour trouver l’adresse exacte ouvrez une invite de commande et tapez « ipconfig » sans les guillemets.  Dans la liste qui apparait, cherchez IPV4 Address qui devrait commencer par 192.168.  Les deux autres espaces, appelés octets, seront des nombres entre 0 et 255.  Notez le troisième octet (probablement 0 ou 1).  Le quatrième octet est spécifique à au PC que vous utilisez pour connecter au routeur.    

Sur la ligne d’adresse du fureteur tapez 192.168.X.1, alors que X est le troisième octet que vous avez trouvé dans la commande ipconfig.  Le dernier octet sera 1 alors qu’il pointe vers le premier appareil sur le réseau, votre routeur. 



Ici vous devez ouvrir une autre fenêtre et aller à RouterPasswords.com pour trouver le nom d’utilisateur et mot de passe par défaut pour votre modèle de routeur.  

Vérifiez le modèle du routeur sous l’appareil ou au dos.  Vous voudrez probablement essayer le mot de passe par défaut avant de réinitialiser le routeur, juste au cas ou vous ayez oublié de le changer lorsque vous l’avez acheté.  Une erreur impardonnable, mais qui est très courante. 

Lorsque vous aurez accédé l’interface d’administration de votre routeur, allez à Wi-Fi Settings et activez le sans fil et assignez lui un mot de passe complexe que vous vous rappellerez (lisez mon billet sur le sujet: Créer un mot de passe sécuritaire)  Vous ne voulez certainement pas que vos voisins utilisent votre réseau wifi pour accéder à Internet. 

Si vous voulez vraiment craquer le mot de passe d’un routeur, vous aurez besoin d’utiliser des programmes pas très orthodoxe qui installeront probablement des programmes malveillants sur votre PC que vous aurez de la difficulté à effacer par la suite. 

Certains sont fait pour auditer un réseau wifi comme Aircrack-ng qui s’affiche comme “un groupe d’outils pour auditer un réseau sans fil“.  Il peut craquer une clef WEP et WPA-PSK.  Il comprend une documentation, mais il n’est pas simple.  Il requiers une carte réseau qui prend en charge l'injection de paquets.  Il en existe aussi un pour les MAC appelé KisMAC-ng.

L’outil idéal pour craquer un mot de passe WPA et WPA2 s’appelle Reaver-wps .  Il pourrait prendre entre 2 et 10 heures pour trouver le mot de passe.  Mais le routeur doit supporter WPS (Wi-Fi Protected Setup) et doit être activé.  WPS est la méthode par laquelle vous appuyez sur un bouton sur le routeur et sur l’appareil à connecter et ils se connectent avec une connexion chiffrée.  Mais WPS est aussi la faille par laquelle Reaver trouve le mot de passe.  Il est préférable de désactiver WPS lorsqu’il n’est pas requis, mais le désactiver ne le ferme pas toujours complètement.

_______________________________________________________________

 English version

How to hack your Wi-Fi password

            When you want to connect to the Internet, you check the list of networks and look for the one you are familiar with.  The network name you gave your router has a lock like every secure router which means it requires a password.  You click on it and it prompts you for the password.  But if you forgot the password, you cannot connect.

I called this post your Wi-Fi password because I will show you how to find your own Wi-Fi password and not how to hack someone else’s Wi-Fi password.  If you have a desktop or laptop that has connected wirelessly to this network previously, you’re in luck.

This trick will only work if you’ve previously connected wirelessly to this network.  Which means it will only work if you forgot the password.

Windows 8 and 10 create a profile for every network you’ve connected to.  If you tell Windows to forget the network, then it also deletes the profile thus deleting the password, so this won't work.  Most people don’t do this.



You need to open a command prompt with Administrator privileges.  To do so, right click the start menu and click on “Command Prompt (Admin)”.  It will launch a new Window with a line like this:  C:\Windows\System32>



Now type the following line:  netsh wlan show profile

That will bring up a section called User Profiles.  It will list all the networks you have previously connected to.  Choose the one you want the password, highlight it and copy it.  Now type the following line and replace the X’s with the name you copied.  The quotation marks are only needed if there is a space in the network name:

netsh wlan show profile name="XXXXXXXX" key=clear

In the data that appears, look for Key Content under Security Settings.  The word displayed is the Wi-Fi password you are looking for.

If you are using a MAC, open Spotlight Search (using Cmd + Space) and type terminal to get a command prompt.  Then type the following line and replace the X’s with the network name.
security find-generic-password -wa XXXXX

That method is the clean way of finding the password.  If you did click the forget network button, there is another way of connecting to the router.  But before you do that, try logging onto the router.

It won’t be possible if you don’t know the router password either.  (They should be different, unless you set it up that way).  Resetting the router requires that you have access.  It can be either through Wi-Fi (which is what you’re trying to fix) or using an Ethernet cable.

            Or, if you’re in the same room as the router, press the reset button on the back of the router using a pen or a paper clip and hold it for about 10 seconds.

            If your router came from your Internet Service Provider (ISP), look underneath for a sticker indicating what the password is.  Once the reset is complete, you will need to physically connect to the router using an Ethernet cable.  Then open a browser to connect to the router by typing the default IP address which should be either 192.168.0.1 or 192.168.1.1 or some variant.  To figure out which one it is exactly, open a command prompt and type “ipconfig” without the quotation marks.  In the list of items that appear, look for an IPV4 Address which should start with 192.168.  The other two spaces, called octets, are going to be different numbers between 0 and 255. Note the third octet (probably a 1 or 0). The fourth is specific to the PC you're using to log into the router.

On the browser address line type 192.168.X.1, where X is the 3rd octet you found in the IPConfig list.  The last octet will be a 1 that points to the 1st device on the network, your router.



At this point, go to RouterPasswords.com to find out what the default username and password is for your router model.
Check the router model on the bottom or back of the device.  You might want to try the default password before resetting it, just in case you forgot to change it when you bought it.  A terrible mistake, but one that is very common.

Once you’ve accessed the router interface, go to the Wi-Fi settings and turn on the wireless network and assign a strong password that you will remember (see my post on creating a secure password).  You certainly don’t want your neighbours connecting to your network to access the Internet.

If you really want to crack a router password, you will need to fiddle with some un-orthodox programs that might install malware on your PC that you won’t be able to remove.

Some are made for auditing Wi-Fi networks like Aircrack-ng which is advertised as "set of tools for auditing wireless networks”.  It will take on cracking WEP and WPA-PSK keys.  It comes with documentation, but is not simple.  It also requires having a network card that supports packet injection.  There is also one for the MAC called  KisMAC-ng.

The real tool for WPA and WPA2 password cracking is called Reaver-wps .  It could take between 2 and 10 hours to crack a password.  But the router must support WPS (Wi-Fi Protected Setup) and it must be turned on.  WPS is the method by which you hit a button on the router and another on the device and they connect with a fully encrypted connection.  But WPS is also the hole by which Reaver finds the password.  It’s preferable to turn it off when not required, but turning it off sometimes doesn’t turn it off completely.